Jean C. Monty

Nous ne sommes pas affiliés, associés, autorisés, endossés par, ou en aucune façon officiellement connecté avec La Fondation des Maladies Mentales, ou l'une de ses filiales ou ses filiales. Ce forum est ouvert à tous et en aucun temps le contenu de celui-ci ne peut remplacer la consultation d'un spécialiste certifié.

Résumé biographique

Jean C. Monty

Jean C. Monty est président du Conseil d’administration de BCE Emergis, administrateur et investisseur de Centria (Mtl Qc), aviseur et investisseur de General Atlantic TIC Greenwich (Connecticut, USA) et administrateur de Bombardier (Montréal, Qc). Il a été président du Conseil et chef de la direction de BCE Inc. d’avril 2000 à avril 2002. Il s’est joint à BCE le 1er octobre 1997 à titre de président et chef de l’exploitation et de membre du conseil d’administration, et a été nommé président et chef de la direction le 6 mai 1998. Il était également président du Conseil et chef de la direction de Bell Canada et président du Conseil de Bell Globemedia, BCE Emergis, Téléglobe Inc. et BCE Investissements.

Avant d’entrer au service de BCE Inc., M. Monty était vice-président du Conseil et chef de la direction de Nortel (Corporation Nortel Networks). Il s’est joint à Nortel en octobre 1992 à titre de président et chef de l’exploitation, et a été nommé président et chef de la direction en mars 1993. M. Monty a commencé sa carrière à Bell Canada en 1974 et a occupé de nombreux postes au sein du groupe BCE.

M. Monty a été nommé membre de l’Ordre du Canada pour son engagement dans le domaine des affaires, des questions d’intérêt public et de la vie communautaire. Il est vice-président du Conseil canadien des chefs d’entreprises et président de la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire.

En reconnaissance de ses réalisations, M. Monty a été nommé le PDG canadien de l’année pour 1997. En outre, M. Monty a été reçu à l’Académie des Grands Montréalais.

M. Monty détient un baccalauréat ès arts et une maîtrise en économie de l’Université Western Ontario, ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Chicago.

Août 2004